Nouvelles au Cambodge - Takéo 

Nous avons 7 ESI (Léa L.; Laura B.; Eulalie B.; Marine B.; Camille I.; Laure D.; Léa B.) qui sont parties en stage humanitaire via l'association AMS à Takéo au Cambodge.

Voici leurs nouvelles : 

"Cela fait maintenant presque  3 semaines que nous sommes arrivés au Cambodge. Nous residons dans la province de Takéo, une ville rurale du sud du Cambodge. Nous sommes logées dans une "guest house" de l'AMS (notre association) dans laquelle une famille Cambodgienne nous a accueilli très chaleureusement. Nous avons pris nos marque à l'hôpital !
Cela n'a pas été facile au début car nous avons toutes étaient interpellées par les infrastructures, les moyens de l'hôpital,le matériel et les techniques utilisées. Nous avons pu bénéficier d'une formations sur les techniques de prise de sang et de pose de cathéter du pays par notre tuteur infirmier.
D'un point de vue de la langue, à l'hôpital tous les infirmiers parlent anglais/ khmer. Les médecins parlent anglais/ français/ khmer . Cela nous facilite beaucoup la communication et la compréhenson des situations et des diagnostiques des patients. De plus, un interprète nous suit pour que l'on puisse communiquer avec les patients.
Nous sommes répartis en 2 groupes dans les services, un groupe de 3 et un groupe de 4. Les 2 premières semaines nous avons été respectivement dans les services de réanimation et de médecine interne. Les principaux soins effectués sont pose de cathéter, changement de perfusions, injections (intramusculaire, IVL...), prise de sang ... Nous avons également pu assister à une ponction d'ascite et un massage cardiaque ;)
En début de semaine nous avons réaliser une mission humanitaire auprès de la population locale. En effet, nous avons travaillé dans le dispensaire de Takéo. Nous avons pris en charge 230 patients n'ayant pas l'accès au soins. Au programme, nous avons tourné sur plusieurs postes : accueil, aide médecin et pharmacie. Nous avons également pu réaliser de l'éducaion théarpeutique sur l'hygiène bucco-dentaire dans une école non loin du dispensaire. Puis distribué brosse à dents et dentifrices. Les enfants étaient ravis.
Le lendemain nous nous sommes rendues à l'orphelinat de Batheay ou nous avons pu rencontrer des enfants adorables. Nous leurs avons distribués, jouets, vêtement et crayons. Nous avons partagé de très bons moments avec eux. Puis nous avons travaillé dans le dispensaire de Batheay ;)
Nous avons eu la chance de faire des rencontres formidables ! Je vous joins quelques photos ;)
A très bientôt,
Cordialement
L'équipe HUMATAKEO "




Nouvelles au Cambodge - KAMPONG CHAN 

Nous avons 3 ESI (Anaïs D., Anna D., Léa C.) qui sont parties en stage humanitaire via l'association AMS à KAMPONG CHAN au Cambodge.

'"Nous allons bien, le stage se passe bien, Léa est en traumatologie et Anna et moi en maternité.
La semaine prochaine nous allons dans un orphelinat ainsi qu’un dispensaire, nous vous enverrons des photos.
Sur cette photo nous sommes avec notre infirmier interprète."

Merci à vous pour ces nouvelles et vous souhaitons une bonne continuation au sein de ce stage.

Bureau RI










Nouvelles des stages humanitaires

Nous avons plus de 28 étudiants du PREFMS partis en Stage humanitaire
4 Groupe ESI et 1 Groupe IFMK au Cambodge
1 Groupe ESI au Sri Lanka
1 Groupe ESI au Vietnam

Voici le détail du projet de nos 1ere étudiands Kiné qui sont parties au Cambodge :

"Alice Couradet et Lucie Cosnier, étudiantes en troisième année de kinésithérapie à Toulouse, voulaient faire de l'humanitaire, «même bénévolement».

Alors qu'elles cherchent à préparer leur stage, elles apprennent que d'autres étudiants sont partis avec l'Association Missions Stages, qui propose des conventions pour partir en Asie. «Nous partons à la fin du mois pour le Cambodge», explique Alice Couradet. «Pendant six semaines, nous allons travailler dans un hôpital de Phnom Penh et dans un orphelinat créé par l'association.»

Des médicaments et des jouets
Mais pas question de partir les mains vides. «Nous avons réalisé une collecte de fonds pour acheter des médicaments de base, comme du paracétamol ou des médicaments pour l'asthme.» Les médicaments plus forts, avec morphine ou codéine pourront être trouvés sur place, pendant le stage. «Il est également possible d'acheter du matériel là-bas», complète l'étudiante.

Mais tout cela a un coût. «Nous avons passé une commande de près de 970 € dernièrement, soit 399 boîtes de médicaments», détaille Alice Couradet.

En plus de ce nécessaire médical, les étudiantes partiront avec des jouets et des vêtements pour les enfants de l'orphelinat.

Sur leur page Facebook «Les kinettes au Cambodge», Alice Couradet et Lucie Cosnier montrent leur avancée, pas à pas. «C'est ce que veulent les donateurs, savoir où on en est !»

Si vous aussi, vous voulez aider Alice et Lucie à atteindre leur objectif, vous pouvez faire un don : https ://www.leetchi.com/c/solidarite-de-alice-et-lucie." 

Cf. Article publié sur la Dépêche.