INSTITUT DE FORMATION DE PÉDICURIE-PODOLOGIE :
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

scolarité INSTITUT DE FORMATION DE PÉDICURIE-PODOLOGIE

Organisation pratique et théorique de la formation

La scolarité obligatoire est d’environ 8 heures par jour, réparties entre cours, travaux dirigés et stages hospitaliers sur 5 jours par semaine, ce qui exclut toute activité annexe.

La durée des études est de 3 ans pour obtenir le Diplôme d’État (DE) de Pédicurie Podologie.

Une importante « Consultation de Podologie » (environ 8000 patients/an) est attachée à l’Institut, permettant ainsi, en plus des stages dans les services hospitaliers du CHU de Toulouse, une mise en situation professionnelle facilitée pour tous les étudiants. Ce parcours représente à lui seul 80 % de la formation clinique.

La première année des études doit permettre à l’étudiant de découvrir sa profession et d’acquérir les bases fondamentales en anatomie, physiologie et sémiologie médicale. La deuxième année est une mise en pratique des acquis et le développement de l’identité professionnelle. En troisième année, l’étudiant doit devenir progressivement autonome et il découvre les prises de responsabilité cliniques.

La pratique (stages hospitaliers, consultations, travaux dirigés) intervient dès le premier trimestre. Chaque semestre permet d’évaluer les compétences professionnelles en situation, les savoirs théoriques et pratiques.

Avant le Diplôme d’État, il devra présenter son mémoire de fin d’année qui sera soutenu publiquement pour lui permettre de s’affirmer et de maîtriser la prise de parole en public.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000026170393



Le service de consultations :

Le projet pédagogique de l’école vise à former des professionnels capables :

• d’avoir développé une habileté gestuelle et les compétences professionnelles requises.

• de savoir se positionner et décider d’un projet thérapeutique adapté à chaque situation clinique.

Les formateurs mettent en place des moyens pédagogiques (études de cas, approche des connaissances théoriques et pratiques) et des mises en situations professionnelles pour accompagner les étudiants dans les apprentissages cliniques.

A la clinique de l’Institut, les étudiants pédicures podologues, encadrés par un professionnel de santé D.E, sont très vite mis en relation avec les patients afin de mettre en application les savoirs théoriques et méthodologiques travaillés pendant la formation.

Sous le contrôle de professionnels pédicures- podologues qualifiés et experts, exerçant en cabinet libéral ou ayant une activité exclusivement hospitalière, les étudiants peuvent ainsi développer leurs compétences, leur habileté gestuelle et leur capacité relationnelle en situation réelle d’exercice, de manière à préparer progressivement leur entrée dans la vie active. La complémentarité entre l’institut et le service de consultation est la garantie de la professionnalisation visée.

inscription et frais de scolarité INSTITUT DE FORMATION DE PÉDICURIE-PODOLOGIE

Validation

Le Diplôme d’État est organisé début juillet par la DRJSCS de la Région Occitanie.

Conditions à l’obtention du Diplôme d’État :

Le diplôme d’État s’obtient par la capitalisation de 180 crédits européens (ECTS) correspondant à l’acquisition des dix compétences du référentiel. Ils sont répartis entre :

1 - L’enseignement théorique et pratique : (141 ECTS)

• Savoirs contributifs : 39 ECTS ;
• Savoirs professionnels : 45 ECTS ;
• Intégration des savoirs et posture professionnelle : 37 ECTS ;
• UE transversales (méthodes de travail) : 16 ECTS ;
• Unité optionnelle : 4 ECTS.

2 - L’enseignement de formation clinique (39 ECTS)

• Semestre 1: 4 ECTS;
• Semestre 2: 5 ECTS;
• Semestre 3: 7 ECTS;
• Semestre 4 : 7 ECTS ;
• Semestre 5 : 8 ECTS ;
• Semestre 6 : 8 ECTS.

Conditions d’obtention des ECTS :

L’étudiant doit valider toutes les UE de l’année suivie (comprenant plusieurs épreuves) pour passer dans l’année supérieure, ou une partie des UE (entre 48 et 60 ECTS). Des épreuves de rattrapage par UE sont proposées pour les étudiants n’ayant pas obtenu les ECTS. Une commission attribue les crédits chaque trimestre.

Les différentes formes d’évaluation pratiquées à l’IFPP :

Plusieurs formes d’évaluation sont proposées aux étudiants pour jalonner leur parcours. Certaines formes sont du domaine de la validation, et du contrôle : elles sont dites sommatives.
D’autres nécessitent des recherches personnelles, de l’analyse et de la synthèse, elles sont individuelles ou intègrent plusieurs étudiants : elles sont dites formatives.
Enfin certaines sont du domaine de l’auto-évaluation, afin que chaque étudiant entre dans un processus de régulation de sa formation, et puisse construire progressivement son projet professionnel.
Les évaluations sont continues (auto-évaluations et formatives) sur l’année de formation, ou sous forme d’épreuves écrites, orales et de mise en situation professionnelle (sommatives) en fin de semestre, les dates sont fixées par l’équipe pédagogique. Les délégués de promotion en sont informés.